« Le chat du Dalaï-Lama » de David Michie

Bonjour ronronnant à tous 😸 Je vous emmène loin aujourd’hui avec « Le chat du Dalaï-Lama » de David Michie 🙏 les éditions Leduc 🕉

CDSS n’a pas vraiment de nom, enfin, elle en a plusieurs à vrai dire. Suivez avec moi les aventures d’une petite chatte himalayenne recueillie par le Dalaï-Lama en personne 🐱 qui découvre et nous fait découvrir les bases des préceptes bouddhistes 🙏

J’ai beaucoup aimé découvrir les coulisses du quotidien du Dalaï-Lama, recueillir quelques conseils de sa part donnés à ses invités ou glanés par cette petite boule de poils au fil de ses aventures.

Les bases des préceptes bouddhistes sont bien amenées, d’une façon claire, parfois drôle. Premier tome d’une série de 4 (je ne sais pas si d’autres tomes sont prévus), ce roman se lit tout seul. Le boudhisme vu par un chat… le concept est très original, et ça m’a beaucoup plu 🥰 J’ai hâte de me lancer dans la lecture des autres tomes en compagnie de CDSS 😸🕉🙏

Si vous vous posez des questions sur cette « philosophie » mais que vous n’avez pas osé vous lancer dans des ouvrages qui vous paraissent plus abstraits, lancez vous dans celui-ci 🥰 À travers la vie de CDSS, vous en apprendrez déjà beaucoup 🙏

« Mémoires d’un moine aventurier tibétain » de Hugh Richardson

Bonjour bonjour ! 😄 Ça va chez vous ? 🌞 J’ai envie de voyager un peu, vous venez avec moi ? Parcourons les « Mémoires d’un moine aventurier tibétain » avec Hugh Richardson et les éditions Picquier 🕉🤲

Tashi Khedrup est né en 1937 dans un petit village tibétain. Tout jeune enfant, il devient apprenti moine dans un monastère proche de chez lui, et nous raconte sa vie, sa famille, son apprentissage de moine « dob-dob », chargé de la protection des personnalités publiques et des monastères, et son exil hors du Tibet jusqu’en Angleterre lors de l’invasion de l’armée chinoise.

Ce témoignage est vraiment beau, la voix est laissée à Tashi, très simple dans sa manière de relater son histoire. Hugh Richardson a voulu retranscrire le plus fidèlement possible les propos de son ami, et j’ai le sentiment qu’il a réussi. Tashi est attachant de par sa simplicité. Certains termes tibétains employés pour parler, par exemple, des cérémonies, ne sont pas toujours simples à comprendre, toutefois la lecture n’est pas trop alourdie ni compliquée. Ce livre se lit très facilement et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte.

J’ai beaucoup apprécié explorer le quotidien des moines tibétains, en particulier dans cette période de l’histoire du pays, même si j’aurais aimé en apprendre encore davantage. Si on veut en savoir plus, le sujet est à creuser, mais cet ouvrage apporte un éclairage intéressant pour qui souhaite se pencher sur l’histoire du Tibet 😌🙏🕉