« Meurtres pour rédemption » – quand la liberté a un prix…

Bonjour tout le monde ! 😄 Aujourd’hui, petite incursion dans le milieu carcéral en compagnie des éditions Pocket et de Karine Giebel 🗝🚪

Marianne a 20 ans. Son seul horizon : les barreaux de sa cellule, qu’elle ne quittera jamais, condamnée à perpétuité. Violente, incontrôlable, elle survit aux humiliations et aux brutalités quotidiennes. Son seul espoir de s’échapper un tant soit peu réside dans la drogue, les livres et les trains dans lesquels elle rêve de monter. Jusqu’au jour où une porte vers la liberté semble s’ouvrir à elle. Mais à quel prix ?

Beaucoup ont lu ce roman avant moi, et les avis sont souvent assez tranchés : on adore ou on déteste. L’auteure est bien connue pour sa plume franche et directe, sans concession.

Là encore, on a droit à une histoire dure, violente, parfois difficile à lire tant ce que vit Marianne est insoutenable et révoltant. Les « trigger warning » sont nombreux : violences physiques et morales, drogue, viols… mais rien n’est écrit sans raison.

Marianne est une jeune femme violente, certes, mais son histoire est elle aussi difficile. Sans jamais excuser ses actes, l’auteure nous dépeint un personnage particulièrement réaliste et auquel on ne peut que s’attacher.

Le rythme est parfois un peu lent, on trouve quelques longueurs au fil du roman, mais rien de bien dérangeant. Les presque 1000 pages du roman défilent les unes après les autres sans qu’on s’en rende forcément compte. Et la fin ! Elle m’a littéralement brisé le cœur 💔

En résumé, encore un roman de Karine Giebel qui est loin de m’avoir laissée de marbre ! Un roman sombre, dur, violent, duquel on ne sort pas indemne. Je crois que je n’oublierai jamais Marianne… 🥺

« Verity » de Colleen Hoover

Coucou ! Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un roman un peu particulier, non pas par son style ou son histoire, mais parce que son auteure est généralement plus connue pour ses romances. Or, ici, il s’agit d’un thriller ! Oui, je viens vous parler de « Verity » de Colleen Hoover, publiée par les éditions Hugo Thriller 📖

Lowen Ashleigh est en grande difficulté. Sa mère vient de décéder, la laissant couverte de dettes, ses livres ne se vendent pas autant qu’elle le voudrait, et elle vient juste d’assister à un accident alors qu’elle se rend à un rendez-vous extrêmement important avec son agent qui pourrait changer son avenir. En effet, on lui fait une proposition des plus surprenantes : prendre la suite de Verity Crawford, auteure à succès, qui a été victime d’un accident de la route et qui ne peut continuer à écrire sa série de romans. Lowen est donc chargée de reprendre l’écriture, dans l’ombre. Vu sa situation des plus précaires, elle accepte, et se retrouve à partager une magnifique maison dans le Vermont avec Verity, son mari Jeremy, et leur fils de 5 ans. Mais Lowen, en faisant ses recherches dans les notes de Verity, va découvrir un manuscrit autobiographique où celle-ci dévoile une personnalité extrêmement toxique et malsaine…

Je ne connaissais pas encore le style de Colleen Hoover, étant en ce qui me concerne peu cliente de romances. Toutefois, elle est assez connue pour que j’ai eu une petite idée de qui elle est et de la qualité de ses romans tant elle semble appréciée par les habitués du genre ! J’ai eu envie de tenter, de voir ce que donnait son incursion dans un genre qui lui est peu familier, et je n’ai pas regretté ma lecture !

Voici donc le premier thriller d’une habituée de la romance, et on le remarque parfois avec certaines scènes. En effet, on comprend assez vite que Lowen est clairement attirée par Jeremy, qui est un homme particulièrement séduisant. Pour autant, cela n’enlève rien à la qualité de l’intrigue : jusqu’à la fin, l’auteure nous laisse dans le doute… Verity a-t-elle réellement eu un accident ? Était-ce intentionnel ? Et que s’est-il vraiment passé pour ses filles ? Lowen doute tout au long du roman, et nous avec… 

Un très bon thriller avec une touche de romance bien dosée et qui n’enlève rien à la qualité du roman, au contraire ! Attention toutefois à certaines scènes bien… explicites 😅

« Cornes » de Joe Hill

Hello ! 😄 Je trouve (enfin !) le temps de venir vous parler de « Cornes » de Joe Hill paru chez les éditions J’ai Lu 😁

Igniatus Perrish, jeune américain vivant au New Hampshire, a tout pour être heureux : une famille riche, des parents et un frère qui l’aiment. Mais tout bascule le jour où sa fiancée, Merrin Williams, est retrouvée morte. Dès lors, tous les regards se portent sur Igniatus. Pour tous, il est coupable. Désespéré, Ig n’arrive pas à remonter la pente et sombre dans l’alcool. Jusqu’au jour où il se réveille avec de mystérieuses cornes sur la tête, qui poussent les personnes qu’il croise à lui avouer tout ce qu’elles ont sur le cœur, et souvent le plus inavouable… Ig décide alors de retrouver l’assassin de Merrin.

Je suis faible, je l’avoue. L’auteur est l’un des fils de Stephen King, j’adore les livres de Stephen King, il fallait que je tente ceux du fils…

Et donc ! Après un début un peu longuet à mon goût, j’ai passé un très bon moment en compagnie de Igniatus (malgré ce prénom « pas facile » 😅) et j’ai beaucoup aimé suivre son enquête 😄 Quel histoire !

Imaginez-vous qu’un matin, vous vous réveillez avec des cornes. Déjà, ça fait peur. Ensuite, tous ceux que vous croisez vous racontent leurs petits secrets, alors que vous n’avez rien demandé. Ça fait encore plus peur ! 😳 Mais à la place de Ig, vous ne voudriez pas savoir la vérité ? Savoir qui a tué l’amour de votre vie ? Je pense que si.

Et c’est ce que j’ai aimé dans ce roman ! Malgré que le héros soit un homme (et pas moi) et qu’il lui pousse des cornes du jour au lendemain (pas à moi non plus, heureusement !), tout est finalement très réaliste. Le côté « fantastique » laisse la part belle au thriller, et, bien qu’on sache finalement assez rapidement qui est le véritable tueur, on veut connaître la fin !

Nous voilà ici avec une bonne histoire ou amour, vengeance, rédemption s’entremêlent, et si vous aimez les thrillers un peu fantastiques, celui-ci est clairement pour vous 😁