« Le Concile de Merlin » de Lionel Cruzille

Salutations à toutes et tous ! Bienvenue au sein de la magnifique intégrale illustrée par Igor Burlakov (aka Dartgarry) proposée par Lionel Cruzille et les éditions L’Alchimiste, j’ai nommé « Le Concile de Merlin » ! ⚔🧙‍♂️

Royaume breton, an 535. Arthur est mort depuis quelques années, et depuis, plus rien n’arrête les envahisseurs Angles et Saxes. Merlin, depuis sa retraite au cœur de Brech El Lean, convoque sa fille Gwendaëlle, des druides et quelques moines influents à une réunion secrète. L’enseignement des druides se perd petit à petit face au pouvoir grandissant de l’Église, et cela l’inquiète. Il dévoile à ses amis un trésor inestimable : des manuscrits sur la vie de Jésus qui remettraient en cause les principes chrétiens. Merlin, dans un souhait de rapprocher les traditions, souhaite partager ce trésor avec tous. Mais le lendemain du Concile, Merlin disparaît, laissant à Gwendaëlle le soin de protéger les manuscrits et de mener à bien sa quête. Une aventure sans précédent s’annonce, la recherche la plus importante de toute sa vie : celle du Graal. La question se pose : Merlin et Arthur auraient-ils découvert le Graal ? Et que serait-il en réalité ?

Lionel Cruzille nous propose ici une trilogie riche d’histoire, bien documentée, et originale. Gwendaëlle est un personnage fort, une femme de pouvoir qui cherche sans cesse le meilleur chemin à prendre. Ses compagnons lui seront d’une grande aide, et chacun « grandit » au contact des autres.

Tous sont bien écrits, et leurs actions et réactions cohérentes. La plume de l’auteur les rend vivants, et on en vient parfois à oublier que « Le Concile de Merlin » est une fiction, tant les références politiques, historiques et religieuses sont bien choisies.

Cette intégrale comporte, dans sa version numérique, environ 900 pages, et 448 dans la version papier que je vous présente ici, et le seul petit défaut que je pourrais lui trouver, c’est la taille des caractères, qui sont tout de même très petits 😅 Toutefois, j’ai été réellement happée par l’histoire et, malgré un tome 2 un peu moins haletant (comme c’est souvent le cas des trilogies, en général), j’ai dévoré ces romans en un temps record.

Si les légendes arthuriennes vous intéressent, que la magie des druides vous attire, n’hésitez pas à vous lancer ! L’intégrale papier est toujours disponible sur le site de la maison d’édition (ici), et si les petits caractères vous font peur, vous pouvez toujours vous la procurer en ebook 😉

« Gods of Men » de Barbara Kloss

Bonjour bonjour ! Petite incursion dans la fantasy musicale de Barbara Kloss avec « Gods of Men », publié dans cette très belle version chez les éditions Rivka 🎶

Quand la musique devient magie… Sable ignorait totalement que sa musique renfermait un pouvoir, jusqu’au jour où, à neuf ans, elle a arrêté le cœur de sa petite sœur avec sa flûte par accident, la tuant sur le coup. Effrayée par ce qu’elle a fait, elle a fuit dans les Landes Sauvages et s’est exilée au milieu des brigands. C’est là qu’elle survit en tant que guérisseuse, pendant dix ans. Mais quelqu’un, ou quelque chose, la retrouvée et la traque sans merci…

Beaucoup d’avis ont déjà été postés un peu partout sur ce premier tome d’une saga de fantasy où la magie est originale ; beaucoup ont eu un coup de cœur. Ce n’est pas mon cas… J’ai adoré suivre les aventures de Sable, mais je n’ai pas été totalement prise non plus par l’histoire. Très young adult, pour le coup, les « clichés » du genre sont bien présents, et une romance commence à montrer le bout de son nez, de façon plutôt prévisible 😶

Toutefois, comme je l’ai dis plus haut, le système de magie est original. Tuer avec la musique ! Vous imaginez ? De même, l’auteure sait nous emmener dans son histoire de façon plutôt fluide (une fois passées les premières pages, où on a un petit peu de mal à comprendre qui est qui et où on est). Les personnages sont peu originaux, en revanche : l’héroïne un peu revêche, le beau jeune homme qui cache son identité… mais le vrai méchant de l’histoire, par contre, est plutôt intéressant.

Malgré ses défauts, j’ai beaucoup aimé lire les aventures de Sable, et je lirais avec plaisir la suite à sa parution 😊

« Rocaille » de Pauline Sidre

Coucou ! 😄 Bienvenue dans l’univers aride de « Rocaille », imaginé par Pauline Sidre et rendu accessible grâce à Projets Sillex 🍂

Gésill, roi vert, est mort, mais il marche parmi les vivants. Il ne dort plus, ne mange plus, n’a le goût de rien. Les Funestrelles l’ont ramené à la vie pour son sang vert, seule source de végétation dans cette terre désolée qu’est Rocaille. Mais pour parvenir à leurs fins, il leur faut encore retrouver un Magistre, dont les représentants ont disparu depuis des siècles… Leur quête va changer à jamais le paysage de Rocaille, et leur vie toute entière.

Premier roman de l’auteure que j’ai découvert par hasard, j’avais participé au financement du livre. Et clairement, j’ai très bien fait ! 😄 Que c’était bon !

J’ai adoré me plonger dans cet univers ! L’intrigue est prenante, les personnages originaux, et ne laissent pas indifférents. Ardan est insupportable (et fou…), Iliane plutôt drôle dans son genre, Gésill un peu agaçant (monsieur est le roi ! Non mais ! 🙄) et Luèdre, clairement mon préféré !

Le tout est mis en scène d’une façon très cohérente, et on être immédiatement dans l’univers créé par l’auteure, on s’habitue très vite à la septaine, sorte de boucle climatique immuable qui se répète sans cesse.

Un excellent roman de fantasy comme je les aime 🥰 Il est toujours possible de se le procurer sur le site de Projets Sillex alors, vite, n’hésitez plus ! 🤗