« Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde

Messieurs Mesdames, bien le bonjour, et bienvenue. Je vous invite à venir admirer avec moi « Le Portrait de Dorian Gray », de notre très estimé Oscar Wilde, mis en lumière par les éditions Le Livre de Poche 🖌

Dorian Gray est jeune et beau. Très beau, même, tout le monde s’accorde sur ce point. Lorsque son ami artiste peintre Basil Hallward réalise son portrait, Dorian fait le souhait de ne jamais vieillir, tant il est ébloui par ce qu’il voit et effrayé par ce qui l’attend : la déchéance physique et mentale qui lui enlèveront sa beauté ! Il décide alors de garder précieusement son portrait, jusqu’au jour où celui-ci commence à changer. Dorian n’a d’autre choix que de le cacher aux yeux du monde…

Que dire de ce roman classique de la littérature anglaise ? Et bien, c’est un classique 😅 Je l’avais lu il y a quelques années, quand j’étais ado, et il m’est resté en tête tout ce temps (oui, ça date un peu 😋). J’ai décidé de me replonger dans cette histoire grâce à RedBlueMoon, qui avait décidé d’organiser un édition « automne » de son Lost In Time Challenge. Il fallait lire un roman qui nous hante depuis l’enfance, quoi de mieux que « Le Portrait de Dorian Gray » pour moi ?!

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce roman, qui m’avait déjà bien marquée, restera encore longtemps dans ma mémoire ! Les personnages sont exaspérants pour la plupart. Lord Henri est un homme très désagréable, qui a une vision de la vie très personnelle, et qui adore s’écouter parler au vu de la longueur de ses monologues. Et que dire de Dorian Gray, notre personnage principal ! Tellement obnubilé par son apparence qu’il en vient à souhaiter ne jamais vieillir ! Il en devient très égoïste, voire même dangereux, influencé comme il a pu l’être à un âge où il cherchait l’approbation de ses pairs plus âgés…

Oscar Wilde truffe son œuvre de critiques personnelles (plus ou moins explicites) et de références à la politique, aux œuvres littéraires (plus ou moins anciennes) ou artistiques de son époque. La lecture en est parfois un peu alourdie, surtout si on n’a pas connaissance de ces références. Mais l’histoire en elle-même reste très intéressante du point de vue de la psychologie des personnages, et c’est ce que j’ai beaucoup apprécié.

Un ouvrage peu accessible à mon sens, surtout si on n’est pas habitué aux « classiques », mais qui ne manque pas d’intérêt, bien au contraire ! 😊

« Outlander – Le voyage » (tome 3) de Diana Gabaldon

Coucou tout le monde ! Et si on retournait en Écosse avec le tome 3 de la saga « Outlander », « Le voyage », par Diana Gabaldon et édité chez les éditions J’ai Lu 😄

Si vous voulez un résumé, je vous proposer d’aller jeter un œil à la publi du tome 1 juste par là 😉

Il devient difficile d’en parler sans spoiler quoi que ce soit Je peux au moins dire que, là encore, le roman est partagé entre 2 époques : 1746 et 1968… 20 ans se sont écoulés depuis le tome 2, et les vies de Jamie et de Claire vont à nouveau être bouleversées…

Et… c’était encore mieux que le tome 2 ! J’adore toujours autant cette saga J’adore retrouver ces personnages que j’aime beaucoup. Je les trouve particulièrement attachants, et ce qu’ils vivent est réellement très prenant. L’écriture de l’auteure est addictive et une fois lancée, je dévore les pages sans voir le temps passer !

Et dans ce tome, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il se passe tellement de choses qu’on n’a clairement pas le temps de s’ennuyer !

J’ai mis cette saga de côté pour l’instant au profit du Pumpkin Autumn Challenge, mais j’espère reprendre rapidement ma lecture avec le tome 4 !

« Outlander – Le talisman » (tome 2) de Diana Gabaldon

Coucou tout le monde ! 😄 Bientôt le week-end pour vous aussi ? 🤗 En attendant, je viens vous parler aujourd’hui du tome 2 de la saga « Outlander », intitulé « Le talisman », toujours écrit par Diana Gabaldon et édité chez J’ai Lu 😊

Je ne vous refais pas le résumé, allez plutôt jeter un œil à mon article sur le tome 1 ➡️ ici 😁

Ce tome 2 est un peu perturbant au début. On retrouve Claire, mais en 1968 ! Que s’est-il passé ? Pourquoi est-elle partie ?

Avant de le savoir, il nous faudra suivre d’abord Jamie et Claire en 1744, qui vont quitter l’Écosse pendant un temps pour la France, et Paris en particulier. Et Paris en 1744 est plutôt haut en couleurs 😄 Les mœurs, les tenues, la Haute Société et le Roi sont assez originaux, surtout après la frugalité de la vie des écossais 😅 Soirée, invitations à dîners s’enchaînent, mais l’objectif de Claire et Jamie n’est jamais loin, et malgré le faste qui les entoure, ils n’oublient jamais pourquoi ils sont venus.

Ce tome a été assez dur en ce qui concerne les événements, les difficultés que notre couple préféré traverse, qu’on vit avec les protagonistes tant la plume de l’auteure nous les rend vivants. Encore une très bonne lecture avec ce tome 2 ! J’aime toujours autant 😄

À très vite pour le tome 3 🤗