« The Dead House » de Dawn Kurtagich

Hello ! Aujourd’hui je vous emmène dans une lecture « halloweenesque » avec « The Dead House » de Dawn Kurtagich, aux éditions du Chat Noir… 🏚

Vingt ans se sont écoulés depuis l’incendie qui a dévasté le lycée Elmbridge, dans lequel trois élèves ont perdu la vie. Carly Johnson, elle, est déclarée disparue, son corps n’ayant jamais été retrouvé. Le journal de Kaitlyn, la principale suspecte, a été retrouvé dans les décombres et raconte une histoire surprenante, révélant un esprit particulièrement perturbé. Kaitlyn dit être la sœur de Carly, mais d’une manière bien particulière. En effet, elles partagent un même corps : Carly a le jour, Kaitlyn la nuit. Et c’est la nuit que tout se passe, que la « Dead House » se réveille, et que la magie noire entre en action…

Premier roman de l’auteure, magnifiquement mis en valeur par les éditions du Chat Noir (comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus), j’ai adoré suivre Kaitlyn dans son journal, lire les transcriptions de ses entretiens avec la psychologue qui la prenait en charge, prendre connaissance des éléments d’enquête disséminés dans le roman. Kaitlyn est un personnage sombre, torturé. Ce qu’elle semble vivre est hallucinant, et on se demande souvent, au fil de la lecture, si ce qu’elle vit est réel ou fantasmé.

Et le fait que Carly et Kaitlyn partagent un même corps ajoute encore à la confusion ! Existent-elles vraiment toutes les deux ? Carly a-t-elle disparu, ou Kaitlyn, qui serait la personnalité dominante, a-t-elle pris la place ? Tout au long du roman, les questions se posent. Et j’ai adoré ça ! Ne jamais savoir… ou peut-être que si, à la fin ? Vous pensez que je vais vous le dire ? Non non ! 🤪

Un très bon premier roman qui me donne très envie de lire tout ce qu’elle pourra écrire par la suite ! D’ailleurs, j’ai déjà « Ce qui hante les bois » dans ma PAL. Vous en entendrez très certainement parler 😄

« La neuvième maison » de Leigh Bardugo

Kikou ! 😄 Bon, je sais, vous l’avez vu, revu, et rerevu… j’en rajoute une couche aussi 😅 Bienvenue dans « La neuvième maison » de Leigh Bardugo avec cette magnifique édition de chez De Saxus 😍

Alex « Galaxy » Stern vient d’intégrer la prestigieuse université de Yale. Jeune femme marginale, élevée par une mère hippie, quand la « maison Léthé » lui propose d’entrer à Yale et de « travailler » pour eux, elle accepte, voyant là l’occasion de changer de vie. Mais elle n’a pas été choisie par hasard, et les choses vont vite se compliquer pour Alex…

Première incursion pour moi dans l’univers de l’auteure, et c’est une réussite ! Après un début plutôt lent (ce que tout le monde, a priori, a ressenti), l’intrigue prend de la vitesse et on est embarqués avec Alex. À partir de là  dur de lâcher le livre !

J’ai adoré cette façon de mêler quotidien et surnaturel, la façon dont la magie est utilisée par les différentes « maisons » de Yale. Certaines sont… un peu flippantes 😳 Manipulations mentales, potions, nécromancie… tout ceci est très joyeux ! 😅

Intrigue politique et thriller fantastique se mélangent et le rendu est vraiment bon ! Alex est un personnage atypique, meurtri au plus profond d’elle, au passé compliqué. Elle a une sensibilité très nette, qu’elle cache derrière ses sarcasmes. J’ai beaucoup aimé Pamela Dawes aussi ! Son côté légèrement asocial s’accorde finalement plutôt bien avec le côté sombre d’Alex, et elle a l’évolution la plus intéressante dans ce roman.

En bref, une super lecture ! Et maintenant, j’ai hâte d’avoir la suite en main ! 🤗

« Nox » de Eloïse Tanghe

Hello ! On continue les lectures du Pumpkin Autumn Challenge avec « Nox » de Eloïse Tanghe (et cette sublime couverture !) aux éditions du Chat Noir 😍

Pour une fois, je ne vais pas vous faire de résumé… pas vraiment… voilà ce que nous dit la 4ème de couverture : « Dans les couloirs glacés d’un asile, des voix chuchotent à votre esprit. Elles vous murmurent une destination, un village. Vous soufflent des images. Un lac cerné de neige. Une église souillée. Un brasier et les cris qu’il renferme. Elles vous content une histoire de sorcières. Vous narrent ses chapitres maudits. Sous un linceul de cendres, git une vérité que nul habitant ne pourra plus ignorer. Leurs secrets. Leurs peurs. La vôtre. Il est déjà trop tard. Bienvenue à Clairemont. »

Je me suis lancée avec ça : une couverture qui m’a tapé dans l’œil, et un résumé qui en dit très peu… Une histoire d’asile, de voix, de sorcières, il ne m’en a pas fallu plus pour me tenter !

Et je ne regrette pas du tout 😄 J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure, qui m’a embarquée très rapidement. J’ai aimé les chapitres alternant Thea, Elias, et ce personnage omniprésent, inquiétant, qui nous raconte une histoire d’amour tragique…

J’arrête là avant d’en dire trop. N’hésitez pas ! Une très bonne lecture à s’offrir en cette saison 😉