« Stardust » – La belle histoire d’une étoile tombée du ciel 🌠

Bonjour bonjour ! 👋😄 Et si on partait à la recherche d’une étoile 🌟 en compagnie de Neil Gaiman et son « Stardust », avec les éditions J’ai Lu 😊

« D’un côté, il y a Wall, paisible village niché au sein d’une calme forêt anglaise. De l’autre, le pays des fées, univers d’enchantements, de sorcières, de licornes et de princes sanguinaires. Entre les deux, il y a le mur, l’infranchissable et épaisse muraille qui ceint le hameau et le sépare de féerie. Infranchissable ? Pas tout à fait, puisque tous les neuf ans s’ouvre la foire des fées qui, durant un jour et une nuit, permet aux deux mondes de se rencontrer. Dans certaines circonstances, cependant, attendre si longtemps pour pénétrer en féerie est impossible. Car quand on s’appelle Tristan Thorn et que l’on a promis à sa belle l’étoile filante tombée du firmament de l’autre côté du mur, aucun obstacle ne saurait s’élever contre l’amour… »

Entre conte et roman d’aventure, Neil Gaiman nous emmène dans une jolie histoire d’amour sur fond de magie, de machines volantes, de philtres, de créatures féeriques 🦄 et de fleurs de cristal enchantées 🎇🌸

Tristan est un jeune homme un peu naïf, un peu rêveur, un peu différent (ce que tout le monde sait, sauf lui…), qui est amoureux. Et voilà comment il s’embarque dans une aventure un peu folle, sans vraiment réfléchir, comme tout jeune homme amoureux se doit de le faire 😂

Il est difficile de ne pas apprécier Tristan. Son côté naïf le rend attendrissant. Naïf, mais pas complètement idiot non plus, attention ! Son voyage est semé d’embûches, mais il est prêt à tout pour ramener son étoile filante à sa bien-aimée ! ⭐

J’ai encore plus apprécié Yvaine, l’étoile tombée du ciel 🌠 Elle a un caractère bien trempé et se montre parfois un peu sarcastique, ce qui m’a souvent fait sourire 😄 Une étoile, ça ne se laisse pas faire ! C’est bon à savoir 😂

L’histoire est courte mais belle et j’ai passé un bon moment. La fin est plutôt prévisible, mais cela ne m’a pas dérangée. Au contraire, j’attendais cette fin ! 😄

J’ai ensuite découvert totalement par hasard, qu’il existe une adaptation, en trouvant le dvd dans un dépôt-vente 😅



L’histoire racontée par le film, qui date de 2007, est évidemment légèrement différente du roman. Pour autant, le casting est très bon et les effets spéciaux plutôt sympas. Certains passages sont vraiment très drôles, grâce aux excellentes performances offertes par Robert De Niro en pirate des airs et la vilaine sorcière Michelle Pfeiffer 😄

J’ai beaucoup aimé ce court roman, ainsi que son adaptation. Évidemment, j’ai une préférence pour le livre, mais le film est très bon également. Si vous avez l’occasion de le lire ou de le voir, n’hésitez pas 😉

🐻🐻🐻🐻,5/5

La trilogie « Les Brumes de Cendrelune » – Technologie, vie antérieure et dieu omniscient…

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui je ne viens pas vous parler de 1 livre, ni 2, mais 3 ! Parlons un peu de la trilogie « Les brumes de Cendrelune » de Georgia Caldera, parue chez J’ai Lu 😄

« Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule… »

Voilà ce que nous dit le résumé du tome 1, dont j’avais déjà parlé ici. Depuis, j’ai lu les tomes suivants, et mon avis n’a pas beaucoup changé, j’ai beaucoup aimé cette trilogie !

On retrouve évidemment Céphise et Verlaine, dont l’histoire est plutôt complexe. Après une haine prononcée de Céphise envers celui qu’elle considère comme son ennemi numéro 1, ses sentiments évoluent au fil du temps, et lorsqu’ils découvrent que leur histoire remonte à bien avant les temps de Cendrelune, Céphise prend conscience qu’elle ne s’en prend peut-être pas à la bonne personne…

Leur histoire évolue d’une façon cohérente et peut-être un peu rapide, mais la romance n’est pas trop présente et n’alourdit pas le récit, au contraire.

Nos deux héros ne sont pas les seuls à évoluer. Héphaïstos (mon préféré 🥰), fils d’Orion et donc dieu et demi-frère de Verlaine, qu’on rencontre rapidement dans le tome 1, prend plus de place au fur et à mesure des tomes. Personnage complexe, on a d’abord du mal à savoir qu’elles sont ses intentions. Et puis tout s’éclaire petit à petit, et il a un rôle particulièrement important dans le tome 3. Évidemment, je ne peux pas en dire plus au risque de vous spoiler 😅

J’ai retrouvé avec plaisir ces personnages et la plume de Georgia Caldera, qui m’avait un peu perturbée à la lecture du tome 1. Aujourd’hui, après lecture des 2 derniers tomes, j’avoue ne plus trop savoir ce qui m’avait « dérangée » à ce point tant j’ai pris plaisir à lire ces romans 🤔😄

Les questions écologiques et technologiques abordées font réfléchir, et j’ai beaucoup aimé cet aspect du récit. La fin m’a laissée en larmes, triste et heureuse à la fois 😭🥰

Voilà une très bonne trilogie YA, agréable à lire, où la romance ne prend pas trop de place (et quand on n’est pas très fan, comme moi, c’est mieux 😅), aux références mythologiques intéressantes, aux réflexions pertinentes, que j’ai beaucoup aimé découvrir 🤗

« Outlander – Le voyage » (tome 3) de Diana Gabaldon

Coucou tout le monde ! Et si on retournait en Écosse avec le tome 3 de la saga « Outlander », « Le voyage », par Diana Gabaldon et édité chez les éditions J’ai Lu 😄

Si vous voulez un résumé, je vous proposer d’aller jeter un œil à la publi du tome 1 juste par là 😉

Il devient difficile d’en parler sans spoiler quoi que ce soit Je peux au moins dire que, là encore, le roman est partagé entre 2 époques : 1746 et 1968… 20 ans se sont écoulés depuis le tome 2, et les vies de Jamie et de Claire vont à nouveau être bouleversées…

Et… c’était encore mieux que le tome 2 ! J’adore toujours autant cette saga J’adore retrouver ces personnages que j’aime beaucoup. Je les trouve particulièrement attachants, et ce qu’ils vivent est réellement très prenant. L’écriture de l’auteure est addictive et une fois lancée, je dévore les pages sans voir le temps passer !

Et dans ce tome, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il se passe tellement de choses qu’on n’a clairement pas le temps de s’ennuyer !

J’ai mis cette saga de côté pour l’instant au profit du Pumpkin Autumn Challenge, mais j’espère reprendre rapidement ma lecture avec le tome 4 !