« Phalaina » – Mais qui est donc cette petite fille aux yeux rouges ?

Bien le bonjour messieurs, mesdames et demoiselles 🎩 Aujourd’hui je vous emmène dans l’Angleterre du XIXème siècle, en compagnie de Alice Brière-Haquet et des éditions du Rouergue, pour vous parler de « Phalaina » 🦋

« Par un froid jour d’hiver, un villageois découvre une petite fille à l’orée d’un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu’irrationnelles. De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l’orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D’où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ? Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte. »

Un roman un peu sombre, où Manon, cette curieuse petite fille muette aux yeux rouges, ne laisse pas indifférent. J’ai beaucoup aimé cet ouvrage, les personnages, le ton employé, les alternances avec les courriers du Professeur…

Manon est une enfant surprenante, qui ne comprend pas le monde dans lequel elle évolue, et que le monde ne comprend pas. Mais très vite, nous en apprenons plus sur son histoire, et sur ses origines. Elle n’est évidemment pas réellement humaine, mais surtout n’est pas seule ! Et sa famille, son peuple, a un lien très particulier et très fort avec les animaux qu’on ne peut que leur envier.

Le roman alterne régulièrement avec des courriers envoyés par le « Professeur », qui échange avec son ami Darwin à propos du peuple qu’il a découvert et dont il partage la vie un moment. Presque un journal intime, le professeur y livre ses sentiments et ses réflexions. Il est intimement lié à Manon, ne serait-ce que par la présence de la fillette lors de l’accident qui coûtera la vie à cet homme si enthousiaste.

Manon est une enfant étrange, qui déchaîne les passions. Un homme va tout tenter pour s’emparer d’elle, et ses intentions sont loin d’être louables…

Avec ce roman très original, l’auteure nous interroge également sur notre rapport à la Nature… Mais je n’en dirais pas plus, je ne peux que vous conseiller de le lire. Derrière son étonnante couverture se cache une histoire à mettre entre toutes les mains 🤫

« Les Chuchoteurs – Le Prince des Oubliés » – Manipuler les éléments pourrait leur coûter cher…

Hello ! 😄 Ça va bien chez vous ? Regardez-moi cette magnifique couverture 😍 Oui oui, aujourd’hui je viens vous parler du premier tome de la nouvelle saga de Estelle Vagner : « Les chuchoteurs – Le Prince des Oubliés » 🤫 paru aux éditions du Chat Noir 🐈‍⬛

« Mon jumeau et moi sommes orphelins. À 16 ans, nos problèmes consistent à se trouver une petite amie, arriver à l’heure au bahut et éviter le plus possible devoirs et tâches ménagères. Quant à notre avenir, il nous tend les bras et ne dépend que de nous… Du moins, c’est ce que nous avons toujours cru.

Mais les certitudes n’existent que pour être balayées… par les éléments, qu’une partie de la population peut contrôler par magie. Nous y compris, semble-t-il. Mais ce nouveau pouvoir, en plus de chambouler notre quotidien, implique trop de choses : des vérités qui dérangent, une cible permanente sur notre tête et un choix qui me semble impossible : tuer ou être tué.

Bienvenue dans la communauté des Chuchoteurs, des êtres à part qui manipulent l’eau, la terre, l’air et le feu. Des êtres qui côtoient les cryptides, des créatures mythiques tout droit sortis de nos contes et légendes. Des êtres qui s’entretuent pour toujours un peu plus de pouvoir…

Pour échapper à cela, je ne peux compter que sur un oncle bourru, mon frère Lucas, mon ami Yannick et mon… chien. Aussi fou que cela puisse paraître, il est mon meilleur atout, un as dans la manche qui passe son temps à dormir, baver et à éviter étrangement tous les sujets importants…

Comme ma survie. »

Oh la la ! Oh la la ! Quelle claque ! Que c’était bien ! 😍 Hum. Je disais donc que ce premier tome est vraiment très bon. J’ai adoré Jonah, un peu moins son jumeau, Lucas 🙄 et beaucoup aimé Melchior, le cane corso qui bave un peu… beaucoup 😂 Sans oublier Orion !

Jonah est un peu le « petit frère qu’il faut protéger à tout prix » pour Lucas qui, trop habitué à s’occuper de son frère, ne lui laisse finalement pas la possibilité de faire ses preuves. Les circonstances vont changer la donne, Jonah n’est pas le petit garçon faible que voit son frère, bien au contraire !

On en apprend beaucoup sur les Chuchoteurs, leurs pouvoirs, et ce que cela implique. Manipuler les éléments n’est pas sans conséquences, et les garçons vont très vite l’apprendre, à leurs dépens !

Les extraits du « Journal du Prince des Oubliés » apportent petit à petit des informations qui seront capitales pour la suite de l’histoire. Amenés par intermittence au fil du récit, on pense connaître son auteur, puis on se pose des questions, et finalement on comprend.

Le petit glossaire des cryptides en fin d’ouvrage nous offre un petit résumé de ces étranges créatures, et j’ai beaucoup aimé terminer ma lecture en les retrouvant avant de refermer le livre 🥰

En bref, l’histoire est parfois drôle 😂 (Orion et ses fleurs… 🙄🤣) parfois triste 😥 mais toujours très bien écrite 🤩 et j’ai clairement hâte de pouvoir lire la suite ! 🤗

« Alcatraz Smedry » de Brandon Sanderson

Coucou tout le monde ! 😄 Un petit tour avec Brandon Sanderson, les éditions Le Livre de poche et « Alcatraz Smedry » ça vous dit ? C’est parti !

Alcatraz Smedry n’est pas aidé. Un nom ridicule, orphelin ballotté de famille d’accueil en famille d’accueil… Joyeux, n’est-ce pas ? Le jour de son treizième anniversaire, il reçoit… un sac de sable, découvre qu’il a en fait un grand-père un peu zinzin, et que le monde est dirigé par des Infâmes Bibliothécaires… Ok ? Vous me suivez ? C’est parti pour l’aventure !

Alors déjà, avec ce livre, vous aurez non pas 1 mais 4 histoires d’Alcatraz Smedry !
– Alcatraz contre les infâmes Bibliothécaires
– Alcatraz contre les Ossements du Scribe
– Alcatraz contre les traîtres de Nalhalla
– Alcatraz contre l’Ordre du Verre Brisé

Alcatraz est un ado de 13 ans un peu paumé dans toutes ces aventures, et ça se voit. Tour à tour pas très sympa, pas très honnête, génial (c’est lui qui le dit !) et un peu idiot, il se découvre une famille plutôt bizarre, et un monde qui est loin d’être celui qu’on pense tous connaître. La faute à ces infâmes Bibliothécaires… Je ne peux pas en dire trop, ils vont me tomber dessus…

On en voudrait bien encore plus ! 😄 C’est plein d’humour, de situations incroyables, de lunettes aux verres colorés (si si, c’est important !), de Talents plus bizarres les uns que les autres, et surtout, c’est une histoire vraie ! (ça, c’est Alcatraz qui le dit, c’est pas moi…).

Brandon Sanderson nous emmène dans un monde à la fois très proche du nôtre et assez éloigné en même temps. Et pourtant, tout semble réaliste ! Un régal, j’ai adoré ! 😄