« Un cadavre de trop » de Ellis Peters

Bonjour bonjour ! 😄 Avec ce roman, je suis restée en Angleterre, mais au XIIème siècle, pour une petite enquête avec Frère Cadfael, qui s’est retrouvé avec « Un cadavre de trop » sur les bras 🤔 Ellis Peters et les éditions 10/18 nous racontent tout ça 🔎

An de Grâce 1138. L’Angleterre est en plein désarroi. Le roi Étienne et l’impératrice Mathilde se disputent le trône depuis 2 ans, et les combats se rapprochent dangereusement de Shrewsbury 😱 Le roi Étienne vient d’arriver, et bien sûr des conflits éclatent, des prisonniers sont faits, et certains exécutés. Ce sont les moines de l’abbaye qui vont se charger des corps pour les identifier et les enterrer dignement. Seulement, au décompte, il y a un cadavre en trop 😳 Frère Cadfael va de nouveau endosser le rôle de détective et tenter de découvrir qui est cet inconnu, et surtout qui l’a tué ?

Un nouvelle enquête un peu plus « palpitante » que la précédente. En effet, le premier « tome » de la saga avait un rythme un peu plus lent. Ici, on ressent plus la pression que vivent les personnages, le sentiment d’urgence à ne pas se faire capturer. Frère Cadfael nous dévoile un peu plus sa personnalité.

On entre également dans une partie de l’Histoire de l’Angleterre, et même sans en avoir les références, on comprend plutôt bien les enjeux, et la difficulté des moines de Shrewsbury à rester neutres dans le conflit qui oppose les deux prétendants au trône ainsi que leurs partisans.

Encore un bon petit « cosy mystery » comme j’aime 😄

D’autres aventures de Frère Cadfael m’attendent dans ma Pile À Lire, alors je vous retrouve bientôt pour la prochaine enquête de notre moine préféré 😉

« Trafic de reliques » de Ellis Peters

Coucou tout le monde ! 😄 Et si on faisait un petit voyage dans le temps, ça vous dit ? Partons dans l’Angleterre du XIIème siècle enquêter sur un « Trafic de reliques » avec Ellis Peters et les éditions 10/18🔎

Les moines de l’abbaye de Shrewsburry mènent une existence paisible, ponctuée par les cérémonies religieuses quotidiennes. Frère Cadfael, ancien soldat devenu moine herboriste, passe la plupart de son temps dans le jardin avec deux novices (des moines n’ayant pas prononcés leurs vœux). Quand, un jour, un moine a une vision ! Sainte Winifred souhaite que ses ossements rejoignent l’abbaye. S’engagent alors des tractations pour se rendre au Pays de Galle dans l’idée de ramener les reliques saintes en Angleterre. Mais tout ne va pas se passer aussi simplement qu’on pourrait le croire, et Frère Cadfael va devoir mener l’enquête…

Pour commencer, je dois vous dire que ce roman fait partie d’une « série » de livres ou Frère Cadfael mène diverses enquêtes. Ça n’a pas été une découverte pour moi puisque je connaissais déjà le personnage pour avoir déjà lu d’autres histoires où il apparaît, et pour avoir vu les quelques épisodes de la série télé qui en ont été tirés 😊 Mais comme j’avais bien aimé, je me suis procuré tous les tomes, et vous en entendrez donc encore parler prochainement 😄

Et sinon ? Et bien si vous avez envie d’un petit « cosy mystery » à la sauce médiévale, plongez dans ce roman 😄 Très sympa, un bon rythme, l’histoire prend son temps mais sans que ça soit ennuyeux, une bonne lecture qui fait plaisir 🤗 L’avantage, c’est que vous n’êtes pas obligé de les lire « dans l’ordre » puisque il n’y en a pas vraiment 🤗 Certains personnages sont récurrents mais les histoires sont indépendantes, de quoi piocher à l’envi dans les aventures de Cadfael 😊