« Yardam » – et si la folie était sexuellement transmissible ?…

Les petites voix dans ma tête et moi-même vous disons bonjour ! 🤪 Nous vous emmenons aujourd’hui à « Yardam » avec Aurélie Wellenstein et les éditions Scrineo 😁

Une mystérieuse maladie sévit à Yardam, transformant les habitants. La population, mise en quarantaine, espère trouver une solution. Mais à Yardam, la folie est sexuellement transmissible… Kazan, aux prises avec les démons dans sa tête, tente lui aussi d’échapper à cette folie. Peut-être ce couple de médecins étrangers pourra trouver la solution ?

Aurélie Wellenstein me semble déjà bien connue des lecteurs de SFFF, mais personnellement je ne m’étais pas encore penchée sur son œuvre. Voilà qui est chose faite 😄

Et j’ai découvert un style original, une intrigue bien menée et des personnages cohérents, réalistes. J’ai beaucoup aimé l’histoire, les rebondissements, les personnages et leurs réflexions. Kazan est assez difficile à apprécier. C’est un voleur, plutôt égoïste, à qui ses « démons » ne laissent aucun répit. On comprend qu’il soit peu sympathique 😅

Certaines scènes sont assez difficiles à lire, mais sont cohérentes et les comportements des habitants plutôt « logiques » au vu de ce qu’ils vivent, peu surprenantes même si assez déprimantes, il faut bien le dire… Tous nous aimerions penser que nous garderions notre humanité en toutes circonstances, mais serait-ce effectivement le cas ?

Avec ce roman, Aurélie Wellenstein répond : pas sûr… Et ce roman nous le montre bien : dans cette situation où une maladie mystérieuse et qui semble incurable, touchant n’importe qui n’importe quand, les habitants, paniqués, cherchent à tout prix un responsable. Par le passé, des chasses au sorcières ont été menées pour moins que ça et sont un bon exemple…

En résumé, un roman parfois difficile à lire, certaines scènes (violentes) sont plutôt explicites, mais j’ai été embarquée jusqu’à la fin. Une très bonne découverte pour moi ! D’autres ouvrages de l’auteure suivront rapidement 😉

« Yellow Jessamine » – botanique et sorcellerie

Bonjour bonjour 🌼😊 Folie et botanique sont au programme avec ce court roman gothique qu’est « Yellow Jessamine » de Caitlin Starling, très joliment mis en scène par les éditions du Chat Noir 🌱🏵

Lady Evelyn Perdanu, sous son voile de veuve qu’elle ne quitte jamais, est une personnalité importante du trafic maritime de Delphinium. Mais la ville, sous embargo, est soudain frappée par une mystérieuse maladie qui, après avoir provoqué une étrange obsession, conduit inévitablement à la mort. Convaincue d’être responsable, Evelyn va tenter de déraciner le mal, quel qu’en soit le prix…

Evelyn est un personnage assez particulier, qui semble cacher de nombreux secrets. Et en effet, au fil de l’histoire, on en découvre certains, qui nous font mieux comprendre la femme qu’elle est aujourd’hui.

L’ambiance gothique est prenante. On entre très facilement dans ce roman court et sombre, agrémenté de très belles planches botaniques disséminées au fil des pages. L’histoire est extrêmement bien écrite, on se pose beaucoup de questions jusqu’à la toute fin, qui est très surprenante et inattendue 😲

Très vite lu, car une fois le livre commencé, impossible de le reposer, j’ai passé un excellent moment en compagnie de l’étrange Evelyn, et j’espère avoir à nouveau l’occasion de lire d’autres histoires de cette auteure ! 🌹