« La mécanique du cœur » de Mathias Malzieu

Bonjour bonjour ! Un peu de beauté dans ce monde, ça fait toujours du bien 🥰 Et donc je vous emmène dans l’univers fantastique de « La mécanique du cœur » de Mathias Malzieu, avec les éditions Flammarion

Nous sommes à Édimbourg, en 1874, le jour le plus froid qu’on ait jamais connu. Jack naît cette nuit, mais son cœur, gelé, se brise instantanément. La sage-femme le remplace par une horloge et sauvé ainsi sa vie. Mais Jack doit faire très attention ! Ne pas oublier de remonter le mécanisme chaque matin, et surtout, ne jamais tomber amoureux ! Mais un jour, une petite chanteuse va tout changer, et va mettre le cœur de Jack en difficulté…

Sorte de conte onirique, un peu sombre parfois, mais avec une écriture si belle ! Jack est un personnage attachant, atypique et touchant. Il grandit dans une « famille » un peu particulière mais qui lui apporte tout l’amour possible. Une petite chanteuse va changer toute sa vie, et le mettre en danger ! Mais il est décidé : après son départ, il veut la retrouver et vivre son amour, quoi qu’il en coûte. J’ai trouvé son côté obstiné assez touchant 🥰

L’univers créé par l’auteur est vraiment original : un brin gothique, une touche de steampunk, beaucoup d’amour… J’ai adoré suivre les aventures de Jack et de sa jolie chanteuse. C’est beau et triste à la fois, un vrai bonheur à lire 🥰

« Rouille » de Floriane Soulas

Hello ! Aujourd’hui je vous emmène à Paris🗼mais pas n’importe quand ! Je vous emmène en 1897 dans un Paris un peu particulier avec « Rouille » de Floriane Soulas et les éditions Pocket😊 Vous êtes prêts ? C’est parti !

Je vous présente Violante, belle jeune femme amnésique. Elle n’a que son nom et un étrange pendentif pour lui rappeler qui elle est. Le reste lui est totalement inconnu. Prostituée aux « Jardins mécaniques » sous le nom de Duchesse, elle tente de rassembler les bribes de son passé et s’éclipse de la maison close dès qu’elle en a l’occasion. Mais le danger rôde, on dénombre de mystérieuses disparitions et elle découvre un soir le corps de son amie Satine, atrocement mutilé… qui est ce monstre qui s’attaque aux prostituées et aux orphelins ? A-t-il un lien avec cette nouvelle drogue, la rouille, qui rend si addictif ?

Nous voilà plongés dans un Paris de la fin du 19ème siècle un peu particulier, avec ses calèches à vapeur et ses animaux mécaniques. Un univers à la touche steampunk bien dosée ⚙ que j’ai adoré visiter grâce à la plume de l’auteure qui nous décrit juste ce qu’il faut pour qu’on soit rapidement immergé dans cette version de la capitale. Le rythme est parfois haletant, on vit les événements avec les personnages. Du suspense, des retournements de situation, tout ce que j’aime 🥰

Violante est un personnage très attachant, une jeune femme forte qui, malgré les circonstances, ne lâche rien et s’impose même parfois. Léon, proxénète et protecteur, joue les durs avec elle, mais il a été lui aussi un personnage que j’ai beaucoup apprécié. C’est assez bizarre de dire qu’on apprécie un proxénète, mais voilà, c’est le cas 😅

J’ai passé de très bons moments en leur compagnie et j’y retournerai certainement un jour. Ça a été une bonne lecture plaisir 🤗