« Rouille » de Floriane Soulas

Hello ! Aujourd’hui je vous emmène à Paris🗼mais pas n’importe quand ! Je vous emmène en 1897 dans un Paris un peu particulier avec « Rouille » de Floriane Soulas et les éditions Pocket😊 Vous êtes prêts ? C’est parti !

Je vous présente Violante, belle jeune femme amnésique. Elle n’a que son nom et un étrange pendentif pour lui rappeler qui elle est. Le reste lui est totalement inconnu. Prostituée aux « Jardins mécaniques » sous le nom de Duchesse, elle tente de rassembler les bribes de son passé et s’éclipse de la maison close dès qu’elle en a l’occasion. Mais le danger rôde, on dénombre de mystérieuses disparitions et elle découvre un soir le corps de son amie Satine, atrocement mutilé… qui est ce monstre qui s’attaque aux prostituées et aux orphelins ? A-t-il un lien avec cette nouvelle drogue, la rouille, qui rend si addictif ?

Nous voilà plongés dans un Paris de la fin du 19ème siècle un peu particulier, avec ses calèches à vapeur et ses animaux mécaniques. Un univers à la touche steampunk bien dosée ⚙ que j’ai adoré visiter grâce à la plume de l’auteure qui nous décrit juste ce qu’il faut pour qu’on soit rapidement immergé dans cette version de la capitale. Le rythme est parfois haletant, on vit les événements avec les personnages. Du suspense, des retournements de situation, tout ce que j’aime 🥰

Violante est un personnage très attachant, une jeune femme forte qui, malgré les circonstances, ne lâche rien et s’impose même parfois. Léon, proxénète et protecteur, joue les durs avec elle, mais il a été lui aussi un personnage que j’ai beaucoup apprécié. C’est assez bizarre de dire qu’on apprécie un proxénète, mais voilà, c’est le cas 😅

J’ai passé de très bons moments en leur compagnie et j’y retournerai certainement un jour. Ça a été une bonne lecture plaisir 🤗

« Les Noces de la Renarde » de Floriane Soulas

Bonjour bonjour ! Vous allez bien ? Et si je vous emmenais en voyage au Japon sur les traces des « Noces de la Renarde » de Floriane Soulas paru chez Scrineo 😄

Paru récemment, ce livre m’a tapé dans l’œil immédiatement. Il faut dire aussi que la couverture est… 😍

Suivons Hikari dans le Japon du XVe siècle, et Mina en 2016. Hikari, vivant avec ses sœurs dans un lieu sacré, brave tous les interdits pour se rapprocher des humains installés au pied de la montagne. Mina, jeune lycéenne, cache à tous le don qui lui permet de voir les fantômes et yokaïs qui nous entourent, jusqu’au jour où un esprit tente de s’introduire dans ses rêves. Mina va se retrouver entraînée dans une chasse au démon qui va bouleverser sa vie.

À première vue, aucun rapport entre les deux personnages. Et pourtant ! J’ai assez vite compris le lien qui les rapproche. Mais rien ne m’avait préparée à la fin ! J’ai été surprise et très émue par cette histoire. On est embarqué dans le récit sans s’en rendre compte, et les pages défilent naturellement. Je n’ai pas vu le temps passer et à la moitié du livre, impossible de le lâcher 😄

Floriane Soulas connaît bien son affaire, le Japon n’a pas de secret pour elle. Le monde des esprits, des yokaïs et des kamis est particulièrement bien décrit, avec des notes de bas de page qui apportent des explications claires sur ces différentes déités.

J’ai beaucoup aimé l’écriture, les descriptions détaillées mais pas trop, qui apportent des précisions sans alourdir le récit. Une excellente lecture pour moi qui suis attirée par la culture japonaise 🤗