« Verity » de Colleen Hoover

Coucou ! Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un roman un peu particulier, non pas par son style ou son histoire, mais parce que son auteure est généralement plus connue pour ses romances. Or, ici, il s’agit d’un thriller ! Oui, je viens vous parler de « Verity » de Colleen Hoover, publiée par les éditions Hugo Thriller 📖

Lowen Ashleigh est en grande difficulté. Sa mère vient de décéder, la laissant couverte de dettes, ses livres ne se vendent pas autant qu’elle le voudrait, et elle vient juste d’assister à un accident alors qu’elle se rend à un rendez-vous extrêmement important avec son agent qui pourrait changer son avenir. En effet, on lui fait une proposition des plus surprenantes : prendre la suite de Verity Crawford, auteure à succès, qui a été victime d’un accident de la route et qui ne peut continuer à écrire sa série de romans. Lowen est donc chargée de reprendre l’écriture, dans l’ombre. Vu sa situation des plus précaires, elle accepte, et se retrouve à partager une magnifique maison dans le Vermont avec Verity, son mari Jeremy, et leur fils de 5 ans. Mais Lowen, en faisant ses recherches dans les notes de Verity, va découvrir un manuscrit autobiographique où celle-ci dévoile une personnalité extrêmement toxique et malsaine…

Je ne connaissais pas encore le style de Colleen Hoover, étant en ce qui me concerne peu cliente de romances. Toutefois, elle est assez connue pour que j’ai eu une petite idée de qui elle est et de la qualité de ses romans tant elle semble appréciée par les habitués du genre ! J’ai eu envie de tenter, de voir ce que donnait son incursion dans un genre qui lui est peu familier, et je n’ai pas regretté ma lecture !

Voici donc le premier thriller d’une habituée de la romance, et on le remarque parfois avec certaines scènes. En effet, on comprend assez vite que Lowen est clairement attirée par Jeremy, qui est un homme particulièrement séduisant. Pour autant, cela n’enlève rien à la qualité de l’intrigue : jusqu’à la fin, l’auteure nous laisse dans le doute… Verity a-t-elle réellement eu un accident ? Était-ce intentionnel ? Et que s’est-il vraiment passé pour ses filles ? Lowen doute tout au long du roman, et nous avec… 

Un très bon thriller avec une touche de romance bien dosée et qui n’enlève rien à la qualité du roman, au contraire ! Attention toutefois à certaines scènes bien… explicites 😅

« Survivre » de Vincent Hauuy

Hello tout le monde ! Vous allez bien ? 😄 Aujourd’hui je viens vous faire un petit retour sur 🍃 « Survivre » 🍃 de Vincent Hauuy, aux éditions Hugo Thriller, que j’ai pu lire grâce à NetGalley.

Nous sommes en 2035. La Terre va mal, le climat part en cacahuète, les glaciers fondent, on voit apparaître de plus en plus de super tempêtes, l’eau potable est de plus en plus rare et les animaux disparaissent les uns après les autres. Le meilleur moyen de survivre ? Le survivalisme. À tel point qu’un jeu télévisé intitulé « Survivre » fait son apparition, créé par un milliardaire spécialiste de l’intelligence artificielle. Florian Starck, survivaliste, devient coach d’une candidate de l’émission et cherche par la même occasion à découvrir ce qu’est devenu son frère, journaliste dernièrement vu dans le complexe de « Survivre »…

Pas simple de résumer cet ouvrage. Thriller / post-apo / SF ? Difficile de le catégoriser. L’auteur nous livre ici un roman complexe… que j’ai moyennement apprécié. La première moitié est assez lente. On y découvre la vie de Florian au sein de la forêt des Alpes, son arrivée sur le complexe de « Survivre » et les premiers instants de coaching avec Zoé, sa candidate attitrée. J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire.

Et puis vers le milieu du livre, tout s’accélère… peut-être un peu trop. Beaucoup d’actions qui s’enchaînent, peu d’explications sur ce qui caractérise Zoé, ses particularités, et l’intelligence artificielle, Chloé. J’ai apprécié en partie ma lecture, mais, peu habituée à la SF, j’ai parfois eu du mal avec le récit.

Mais si vous aimez la SF et que vous y êtes plus habitués que moi 😅 lancez vous 😊