« Phalaina » – Mais qui est donc cette petite fille aux yeux rouges ?

Bien le bonjour messieurs, mesdames et demoiselles 🎩 Aujourd’hui je vous emmène dans l’Angleterre du XIXème siècle, en compagnie de Alice Brière-Haquet et des éditions du Rouergue, pour vous parler de « Phalaina » 🦋

« Par un froid jour d’hiver, un villageois découvre une petite fille à l’orée d’un bois. Muette, les yeux rouges, ses réactions sont aussi violentes qu’irrationnelles. De la campagne anglaise à un orphelinat londonien, le chemin de l’orpheline semble jalonné de phénomènes inexplicables, de morts violentes et de questions sans réponse. D’où vient-elle ? Qui sont les hommes à ses trousses ? Quel est son lien avec la célèbre Fondation Humphrey ? Pour rester libre, la jeune fille va devoir dénouer tout cela, coûte que coûte. »

Un roman un peu sombre, où Manon, cette curieuse petite fille muette aux yeux rouges, ne laisse pas indifférent. J’ai beaucoup aimé cet ouvrage, les personnages, le ton employé, les alternances avec les courriers du Professeur…

Manon est une enfant surprenante, qui ne comprend pas le monde dans lequel elle évolue, et que le monde ne comprend pas. Mais très vite, nous en apprenons plus sur son histoire, et sur ses origines. Elle n’est évidemment pas réellement humaine, mais surtout n’est pas seule ! Et sa famille, son peuple, a un lien très particulier et très fort avec les animaux qu’on ne peut que leur envier.

Le roman alterne régulièrement avec des courriers envoyés par le « Professeur », qui échange avec son ami Darwin à propos du peuple qu’il a découvert et dont il partage la vie un moment. Presque un journal intime, le professeur y livre ses sentiments et ses réflexions. Il est intimement lié à Manon, ne serait-ce que par la présence de la fillette lors de l’accident qui coûtera la vie à cet homme si enthousiaste.

Manon est une enfant étrange, qui déchaîne les passions. Un homme va tout tenter pour s’emparer d’elle, et ses intentions sont loin d’être louables…

Avec ce roman très original, l’auteure nous interroge également sur notre rapport à la Nature… Mais je n’en dirais pas plus, je ne peux que vous conseiller de le lire. Derrière son étonnante couverture se cache une histoire à mettre entre toutes les mains 🤫

« Rouge » – Le Petit Chaperon Rouge comme vous ne l’avez jamais lu…

Coucou ! 😄 Vous connaissez sûrement l’histoire du Petit Chaperon Rouge 🐺👵🥧🍃 Et bien voici la version de Pascaline Nolot qui, aidée des éditions Gulfstream, nous raconte la difficile histoire de « Rouge » 😶

Dans le hameau de Malombre, entouré du mont Gris et de Bois-Sombre, battu par les vents et les hurlements des loups, survit Rouge, jeune fille rejetée par les siens à cause de son physique. Rares sont les habitants à lui témoigner de la compassion, car tous pensent qu’en la touchant, ils seront marqués par le même Mal ! Alors quand arrive son premier sang, tous sont rassurés : Rouge va, comme toutes les jeunes filles avant elle, rejoindre l’inquiétante Grand-Mère au fond des bois ! Et bien qu’aucune Bannie avant elle n’en soit jamais revenue, tous se réjouissent d’être débarrassés de Rouge…

À peine commencé le livre, l’auteure nous montre tout son talent pour les descriptions très parlantes ! Si le sang vous fait peur, ce livre n’est peut-être pas pour vous 😶 En effet, dès les premières pages, on entre dans le vif du sujet, sans concession, sans prévenir ! 😅

Personnellement, ça ne m’a jamais arrêtée 😁 et j’ai adoré ce roman ! Réécriture très originale d’un conte bien connu, l’auteure a su m’emmener dans les profondeurs de Bois-Sombre avec Rouge, dont j’ai découvert l’histoire triste et difficile.

Rouge est un personnage attachant, que la vie n’a clairement pas épargnée. Heureusement pour elle, elle a un caractère fort et ne se laisse pas abattre. Alors lorsqu’elle doit rejoindre Grand-Mère, même en ne sachant pas ce qui l’attend, elle continue d’avancer. Elle n’a plus rien à perdre et décide d’affronter son destin. J’ai beaucoup aimé ce trait de caractère 😊

Je ne connaissais pas encore l’auteure (ni cette maison d’édition) et je suis très contente d’avoir pu faire connaissance avec sa plume. L’objet livre y est aussi pour quelque chose, il faut bien le dire 😁 Regardez moi cette beauté ! 😍 J’adore les tranches colorées 🤩



 

 

 

 

Au final, et malgré quelques petites longueurs, j’ai beaucoup aimé suivre la vie de Rouge. Et la fin… mais quelle fin ! 😳 Très bien trouvée et clairement impossible à voir venir 😲 J’ai été très surprise, et elle m’a tiré une petite larme 🥲 (au fond, je suis une grande sensible, que voulez-vous 😅)

Habituellement peu attirée par les réécritures de contes, je me suis lancée dans ce roman et je n’ai pas regretté. Et vous, oserez-vous aller à la rencontre de Rouge et de la mystérieuse Grand-Mère ? 😉