« L’empathie » de Antoine Renand

Hello ! 😁 Ça va chez vous ? 😊 Vous l’avez déjà vu passer souvent, mais comme je l’ai reçu tout récemment dans mon Ptit Colli Collibris (merci !!!! 🥰), je viens vous parler de « L’empathie » de Antoine Renand chez les éditions Pocket.

Alpha s’introduit chez ses victimes en passant par la fenêtre. Il les regarde dormir, puis s’attaque à l’homme, le frappe, ligote la femme, la torture et la viole sous les yeux de son compagnon, avant de s’échapper par le même chemin qui lui a permis d’entrer. Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines à la « brigade du viol » de Paris, sont sur le dossier, utilisant leurs propres histoires pour mener leurs enquêtes et aider les victimes. Alpha pourrait leur être fatal…

Voilà pour le résumé 😄 et après avoir vu passer de nombreux avis sur ce roman, candidat au Prix Nouvelles Voix du Polar, je l’avais mis dans ma wishlist. Aussitôt reçu, aussitôt lu ! Et wow 😳 qu’elle claque ! J’ai adoré ! 😄

Le style est top, beaucoup de suspense bien dosé. On ne s’ennuie pas un instant. Un véritable page-turner !

Les personnages sont attachants (enfin… peut-être pas Alpha 🙄) et leur histoire ne laisse pas indifférent. J’ai adoré Anthony « la Poire » Rauch ! J’ai été très touchée par son histoire.

Alpha est un vrai psychopathe, aucun doute là-dessus ! Son histoire personnelle n’explique pas tout, son comportement indique clairement une psychologie défaillante extrêmement bien amenée par l’auteur.

Antoine Renand nous livre ici son premier roman, et le second, « Fermer les yeux », est déjà sorti. Il n’est pas encore dans ma PAL, mais ça viendra à coup sûr ! Après un roman pareil, impossible pour moi de ne pas suivre cet auteur 😄

⚠️⚠️⚠️  Attention toutefois, si vous êtes sensible : viols, tortures et actes de pédophilie sont explicités dans ce roman. Rien de malsain dans l’écriture, mais ça peut déranger certains. Donc : âmes sensibles, s’abstenir 😶

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *