La trilogie « Les Brumes de Cendrelune » – Technologie, vie antérieure et dieu omniscient…

Bonjour bonjour ! Aujourd’hui je ne viens pas vous parler de 1 livre, ni 2, mais 3 ! Parlons un peu de la trilogie « Les brumes de Cendrelune » de Georgia Caldera, parue chez J’ai Lu 😄

« Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion. Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule… »

Voilà ce que nous dit le résumé du tome 1, dont j’avais déjà parlé ici. Depuis, j’ai lu les tomes suivants, et mon avis n’a pas beaucoup changé, j’ai beaucoup aimé cette trilogie !

On retrouve évidemment Céphise et Verlaine, dont l’histoire est plutôt complexe. Après une haine prononcée de Céphise envers celui qu’elle considère comme son ennemi numéro 1, ses sentiments évoluent au fil du temps, et lorsqu’ils découvrent que leur histoire remonte à bien avant les temps de Cendrelune, Céphise prend conscience qu’elle ne s’en prend peut-être pas à la bonne personne…

Leur histoire évolue d’une façon cohérente et peut-être un peu rapide, mais la romance n’est pas trop présente et n’alourdit pas le récit, au contraire.

Nos deux héros ne sont pas les seuls à évoluer. Héphaïstos (mon préféré 🥰), fils d’Orion et donc dieu et demi-frère de Verlaine, qu’on rencontre rapidement dans le tome 1, prend plus de place au fur et à mesure des tomes. Personnage complexe, on a d’abord du mal à savoir qu’elles sont ses intentions. Et puis tout s’éclaire petit à petit, et il a un rôle particulièrement important dans le tome 3. Évidemment, je ne peux pas en dire plus au risque de vous spoiler 😅

J’ai retrouvé avec plaisir ces personnages et la plume de Georgia Caldera, qui m’avait un peu perturbée à la lecture du tome 1. Aujourd’hui, après lecture des 2 derniers tomes, j’avoue ne plus trop savoir ce qui m’avait « dérangée » à ce point tant j’ai pris plaisir à lire ces romans 🤔😄

Les questions écologiques et technologiques abordées font réfléchir, et j’ai beaucoup aimé cet aspect du récit. La fin m’a laissée en larmes, triste et heureuse à la fois 😭🥰

Voilà une très bonne trilogie YA, agréable à lire, où la romance ne prend pas trop de place (et quand on n’est pas très fan, comme moi, c’est mieux 😅), aux références mythologiques intéressantes, aux réflexions pertinentes, que j’ai beaucoup aimé découvrir 🤗

« La légende du noble chat Piste-Fouet » – Bienvenue parmi le Peuple 🐱

Miaou ! 😸 euh… Coucou ! 😄 J’aimerais vous parler aujourd’hui de « La légende du noble chat Piste-Fouet » 🐈 de Tad Williams, très joliment mis en valeur par les éditions Mnémos 😍 (que je remercie beaucoup pour l’envoi 🙏)

« Le jeune chat Piste-Fouet vient tout juste de se voir conférer un nom par l’Assemblée des Anciens et alors qu’il trouve l’âme-sœur en la personne de la jolie Patte-feutrée, elle disparaît dans des circonstances mystérieuses. Dans un monde où l’Hom’o, descendant perverti du chat, n’est là que pour lui obéir, des créatures autrement dangereuses hantent la Terre et ses entrailles. Parti en quête de sa belle avec pour seul compagnon l’espiègle chaton Bond-vif, le jeune aventurier ne tarde pas à entendre parler d’ombres qui rôdent dans la nuit. Des ombres ? Non. Des créatures bien réelles, au contraire, qui peuplent l’immense terrier tentaculaire où règne le Seigneur de la Nuit, personnification du Mal. C’est lui que Piste-fouet affrontera, dans l’angoisse et dans l’horreur…« 

Miamiamiaou ! Que j’ai aimé ce livre ! 🥰 Se plonger dans cette quête aux côtés de Piste-Fouet était vraiment sympa.

On est clairement dans un roman « adulte », même si les protagonistes sont principalement des chats. Ce que vivent Piste-Fouet et Bond-Vif est parfois très dur à lire. C’est une aventure difficile, et ils doivent se battre contre des ennemis sans pitié.

L’auteur a su créer un univers particulièrement original, voisin du nôtre, avec sa propre mythologie, ses codes et ses règles, son langage. Et c’est si bien écrit ! On oublie très vite qu’on n’est pas un chat tant il devient naturel de « voir » Piste-Fouet chasser, dormir et faire sa toilette 😄 On voudrait nous aussi faire partie du « Peuple » 😸

En bref, que vous soyez un amoureux des chats, ou tout simplement des grandes quêtes et des histoires originales, ce livre est pour vous ! 😄

« Les Brumes de Cendrelune – Le Jardin des Âmes » de Georgia Caldera

Coucou tout le monde ! 😄 Ça va bien chez vous ? 😊 Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce roman concurrent pour le #plib2020 : « Les Brumes de Cendrelune – Le jardin des âmes » (tome 1), de Georgia Caldera, paru aux éditions J’ai Lu 😊

À Cendrelune comme partout ailleurs, la végétation n’existe plus, remplacée par un monde froid, métallique. Les dieux dirigent le monde d’une main de fer, Orion à leur tête, secondé par l’Ombre, son exécuteur. La moindre pensée peut être entendue par les dieux, et chaque petit sursaut de rébellion peut entraîner la mort. Céphise, jeune fille de 17 ans, amputée d’une partie d’elle-même et sans famille, tente de survivre dans ce monde. Mais ses pensées ne semblent pas atteindre Orion, et une révolte grandit en elle… est-elle la seule à vouloir défier les dieux ?…

J’ai découvert la plume de Gerogia Caldera avec ce 1er tome de sa dernière trilogie fantasy/dystopie et je dois dire que j’ai eu tout d’abord un peu de mal à entrer dans l’histoire. Le style est très bon, mais l’emploi du passé m’a un peu perturbée 😅 Passées les premières pages, j’ai tout de même bien accroché, et finalement il a été lu en quelques jours 😄

Le personnage de Céphise est assez complexe. On retrouve bien l’adolescente rebelle qui tente comme elle peut de vivre dans un monde où tout peut basculer d’un instant à l’autre.

On découvre également rapidement Verlaine, demi-dieu détesté de ses frères et sœurs, exécuteur des basses œuvres de son père, Orion. Lui aussi est adolescent, un peu perdu, mal à l’aise dans sa situation de pas tout à fait dieu ni humain.

Chacun de ces deux personnages incarne l’adolescence : entre rébellion et acceptation de soi. Céphise a été amputée d’une partie de ses membres, remplacés par des prothèses métalliques, et Verlaine, mi-dieu mi-humain, rêve de faire partie des dieux et de se sentir enfin à sa place.

Les personnages secondaires sont également intéressants, comme Hephaïstos, par exemple, qui est bien plus complexe qu’on pourrait le penser. En sa qualité de dieu, il obéit à son père, Orion. Mais il s’avère assez vite que lui aussi est en rébellion…

On comprend rapidement que la mythologie grecque a fortement inspiré cette histoire, et ça m’a donné envie de m’y intéresser un peu plus.

J’ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages, et j’ai hâte de les retrouver dans le 2ème tome ! Déjà sorti en ebook, j’attends impatiemment la version papier prévue début octobre 😊