« Geisha » de Arthur Golden

Kikou ! Vous allez bien ? Le week-end a été bon ? 🙂

Je viens vous parler d’un genre un peu différent aujourd’hui avec « Geisha » de Arthur Golden (avec mon édition de chez France Loisirs 😊)

L’auteur nous propose ici une autobiographie fictionnelle de Sayuri, japonaise aux yeux gris-bleu installée à New York, et qui nous raconte son enfance dans les années 1930, comment elle et sa sœur seront vendues par leur père, modeste pêcheur, qui ne peut plus les assumer, son apprentissage de Geisha à Kyoto, et sa vie au Japon pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Bien qu’il s’agisse d’une fiction, j’ai trouvé que l’auteur décrivait bien la tradition Geisha et la vie durant ces années difficiles. Je suis loin d’être une experte sur le sujet, et j’en ai appris beaucoup. J’ai aimé le rythme assez lent de l’histoire, qui prend son temps pour bien poser les choses, « à la japonaise ». On ne s’ennuie pas un instant, et on vit les événements avec Sayuri comme si on y était, se révoltant parfois de ce qui lui arrive (le rituel du « mizuage » 😳…). Il ne faut toutefois pas oublier que cela se passe à une autre époque, et dans un pays où la culture est très différente de la nôtre.

J’ai beaucoup aimé ce roman, qui m’a un peu sortie de mes habitudes. C’était réellement très intéressant ! Si vous ne connaissez pas, allez-y, vraiment, c’était une très bonne lecture 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *