« D’ombre et de silence » de Karine Giebel

Hello hello ! 😊 Ça va vous ? Moi… comme un lundi 😅 Et aujourd’hui, j’ai envie de vous emmener dans l’univers sombre de Karine Giebel avec la complicité des éditions Pocket 😉 dans son petit recueil de nouvelles, « D’ombre et de silence » 💀

Un recueil dont on ne revient pas indemne… Pas de résumé cette fois, ce sont des nouvelles… mais un avertissement. Si vous avez le cœur sensible, l’âme fragile, ne le lisez pas ! En effet, ici il est question de violences conjugales, de viols, de harcèlement, de suicide… Oui oui, tout ça est très joyeux, n’est-ce pas ?

Et pourtant, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Karine Giebel est toujours assez « dure » dans son style, dans ses écrits. Et pourtant, aussi crues soient ses histoires, elles sont ancrées dans la réalité. Rien ne nous est épargné. Dans ces nouvelles, ce sont principalement des femmes qui subissent, qui sont agressées. J’y vois, non pas un étalage de violence, comme certains pourraient le penser, mais plutôt un témoignage, une manière de dire « vous voyez, ça, ce n’est pas de la fiction, ça peut arriver à n’importe qui ». 

Désolée, tout ça n’est pas très joyeux 😅 L’auteure nous rappelle juste à sa façon qu’il faut profiter de la vie, que tout peut basculer à tout moment. 

Certaines nouvelles sont quand même bien trashy et je ne les conseille pas à tout le monde. Il faut avoir le cœur bien accroché 😶

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *