« Amelia » – A-t-elle réellement sauté ?…

Hello 😄 Comment est le temps chez vous ? Ici c’est pluie pluie et encore pluie 🌧😕 Le temps parfait pour se plonger dans un bon livre 🤗 Comme « Amelia » de Kimberly McCreight, aux éditions Le Livre de Poche 😉

« New York, Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. Très proches, elles n’ont pas de secrets l’une pour l’autre. Jusqu’à ce matin d’octobre, où elle reçoit un appel du lycée qui lui demande de venir de toute urgence.
Elle ne reverra plus jamais Amelia : celle-ci a sauté du toit de l’établissement.
Rongée par le chagrin, Kate plonge dans le désespoir et l’incompréhension. Pourquoi une adolescente en apparence si épanouie s’est-elle donné la mort ? Mais un jour, Kate reçoit un SMS anonyme qui remet tout en question : « Amelia n’a pas sauté. » Obsédée par cette révélation, elle s’immisce dans la vie privée de sa fille et découvre, à travers les réseaux sociaux, les mails et les SMS d’Amelia, une réalité terrible, un véritable monde parallèle qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. »

Kate est une avocate dont le travail est reconnu par ses pairs, ce qui entraîne son absence régulière de son domicile. Elle ne compte pas ses heures, et Amelia est habituée, ayant toujours vécu seule avec sa mère. Toutefois, c’est une adolescente, et leurs relations sont parfois un peu tendues.

Les personnages et leurs réactions sont cohérentes. Kate se pose beaucoup de questions sur son rôle de mère, à savoir, par exemple, si elle est une bonne mère, si elle aurait dû contrôler les relations d’Amelia sur les réseaux, lire ses messages, ce genre de choses. N’étant pas mère moi-même, je ne peux que m’imaginer ce que Kate ressent. Les questions qu’elle se pose sont légitimes, et chaque parent doit se les poser un jour.

Toutefois, le récit est construit de telle façon que l’auteure nous montre qu’il est impossible de tout contrôler. En effet, on alterne entre le présent, où Amelia a sauté, et le passé : celui d’Amelia, ses mails et SMS, et celui de Kate, à l’époque où elle est tombée enceinte et plus tard, dans les quelques jours qui ont précédé le drame.

Cette temporalité multiple aide à comprendre leur personnalité, leurs choix de vie, leurs attentes et leurs doutes. Amelia est une jeune fille qui se pose beaucoup de question, sur son père, sur son avenir, sur sa sexualité.

De même, le travail éditorial effectué sur ce roman aide le lecteur à s’immerger dans l’histoire : échanges de mails et SMS nous plongent dans le quotidien d’Amelia sans pour autant aller dans le voyeurisme.

Dans ce roman poignant qu’il est difficile de lâcher, l’auteure nous montre à quel point il est facile de tomber dans le harcèlement, des adolescents sur d’autres, mais aussi de certains adultes qui détiennent l’autorité. Personne n’est à l’abri. Internet est mis en avant, évidemment, mais pas uniquement. Tout ne se passe pas derrière un écran.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce roman. Kate est une maman solo qu’on aimerait aider dans ses recherches pour comprendre le geste de sa fille, et Amelia est une adolescente de 15 ans particulièrement attachante, qu’on voudrait accompagner dans ses questionnements.

J’avais vu arriver certains rebondissements, d’autres non, et ça a clairement contribué à me faire apprécier cette histoire.

Tout au long de l’histoire, la question se pose : Amelia a-t-elle sauté du toit ? Et vous, qu’en pensez-vous ?

🐻🐻🐻🐻🐻/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *