« Les Brumes de Cendrelune – Le Jardin des Âmes » de Georgia Caldera

Coucou tout le monde ! 😄 Ça va bien chez vous ? 😊 Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce roman concurrent pour le #plib2020 : « Les Brumes de Cendrelune – Le jardin des âmes » (tome 1), de Georgia Caldera, paru aux éditions J’ai Lu 😊

À Cendrelune comme partout ailleurs, la végétation n’existe plus, remplacée par un monde froid, métallique. Les dieux dirigent le monde d’une main de fer, Orion à leur tête, secondé par l’Ombre, son exécuteur. La moindre pensée peut être entendue par les dieux, et chaque petit sursaut de rébellion peut entraîner la mort. Céphise, jeune fille de 17 ans, amputée d’une partie d’elle-même et sans famille, tente de survivre dans ce monde. Mais ses pensées ne semblent pas atteindre Orion, et une révolte grandit en elle… est-elle la seule à vouloir défier les dieux ?…

J’ai découvert la plume de Gerogia Caldera avec ce 1er tome de sa dernière trilogie fantasy/dystopie et je dois dire que j’ai eu tout d’abord un peu de mal à entrer dans l’histoire. Le style est très bon, mais l’emploi du passé m’a un peu perturbée 😅 Passées les premières pages, j’ai tout de même bien accroché, et finalement il a été lu en quelques jours 😄

Le personnage de Céphise est assez complexe. On retrouve bien l’adolescente rebelle qui tente comme elle peut de vivre dans un monde où tout peut basculer d’un instant à l’autre.

On découvre également rapidement Verlaine, demi-dieu détesté de ses frères et sœurs, exécuteur des basses œuvres de son père, Orion. Lui aussi est adolescent, un peu perdu, mal à l’aise dans sa situation de pas tout à fait dieu ni humain.

Chacun de ces deux personnages incarne l’adolescence : entre rébellion et acceptation de soi. Céphise a été amputée d’une partie de ses membres, remplacés par des prothèses métalliques, et Verlaine, mi-dieu mi-humain, rêve de faire partie des dieux et de se sentir enfin à sa place.

Les personnages secondaires sont également intéressants, comme Hephaïstos, par exemple, qui est bien plus complexe qu’on pourrait le penser. En sa qualité de dieu, il obéit à son père, Orion. Mais il s’avère assez vite que lui aussi est en rébellion…

On comprend rapidement que la mythologie grecque a fortement inspiré cette histoire, et ça m’a donné envie de m’y intéresser un peu plus.

J’ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages, et j’ai hâte de les retrouver dans le 2ème tome ! Déjà sorti en ebook, j’attends impatiemment la version papier prévue début octobre 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *